La mort de Staline de F. Nury et T. Robin

Début Mars 1953 Staline est découvert agonisant. Pendant quelques jours le ballet des prétendants s’agite autour du « Petit père des peuples ». Il y a là les principaux membres du Comité Central du PCUS avec en tête Lavrenti Beria le maître d’oeuvre des purges staliniennes et dès ce moment la succession de Staline est dans toutes les têtes de ces dignitaires du régime soviétique. Le scénario de  Fabien Nury se concentre sur ces quelques jours de Mars 1953 pour nous décrire l’horreur de ce régime. En quelques pages tout le climat d’une époque est évoquée : la peur, l’arbitraire, la brutalité, l’ambition  de ces hommes prêts à tout pour le pouvoir tandis que le numéro spécial de L’Humanité du 6 mars 1953 titre :   »Deuil pour tous les peuples qui expriment dans le plus grand recueillement leur amour pour le grand Staline ». Quelques jours de la folie des hommes !

Le trait et la couleur  du  dessin de  Thierry Robin donnent aux personnages de cette BD  une allure inquiétante et sinistre. Un album à découvrir.

Send to Kindle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>